MOT DU MAIRE

1 septembre 2020 0 Commentaires Categorie: Actualités

En début de mandat, nous vous avions indiqué réaliser une étude afin d’avoir une vue globale des finances de la commune.

Dans cette optique, nous avons demandé au gestionnaire de la forêt de nous produire un tableau afin d’avoir une vue globale des recettes et dépenses au jour le jour. Notre forêt a subi la sécheresse associée aux attaques de scolytes causant d’importants ravages sur les peuplements d’épicéas. Les résultats des ventes de bois sont en baisse et notre budget en pâtit.

Le montage financier concernant la réfection de l’ancienne fruitière a gonflé indûment le montant du résultat de fonctionnement de notre budget. L’opération présentée comme neutre par les concepteurs de celle-ci, portant sur deux années et donc deux budgets, s’est transformée en erreur qui nous pénalise à l’heure actuelle pour percevoir des aides auxquelles nous aurions pu prétendre.

Les finances sont saines mais les caisses ne débordent pas !

C’est pourquoi, les travaux concernant les entrées de village ne correspondront pas à ceux annoncés. De plus, nous avons décidé, avant d’entreprendre un chantier d’aménagement, de réaliser les travaux d’entretien nécessaires des murs soutenant la route qui traverse le village. En effet, ces murs sont la propriété de la commune et doivent être réparés d’urgence. Nous ne voulons pas faire les finitions avant d’avoir réglé les problèmes de structure et de terrassement !

Nous serons dans l’obligation de faire couper les arbres devant la mairie qui, avec leur système racinaire, détruisent la base de ces murs.

Les travaux appelés « entrées de village » avaient aussi pour but d’améliorer la sécurité et de faire ralentir les voitures circulant en agglomération. Ceux-ci étant en pause, des contrôles de gendarmerie pourraient avoir lieu…

Lors de notre dernier conseil municipal nous avons demandé à la société CN’AIR, porteur du projet éolien d’Echallon, de venir nous expliquer ce projet et son état d’avancement. Afin que la population soit au courant des avancées du chantier, nous avons demandé aux personnes présentes de nous faire parvenir des plaquettes explicatives qui vous seront bientôt distribuées.

  En fin d’année, nous vous proposerons une gazette qui reprendra ces éléments de manière plus détaillée.